facebook

LE PRÉLÈVEMENT A LA SOURCE, QUELS CHANGEMENTS POUR VOUS ?

Depuis le 1er janvier 2019, le recouvrement de l’impôt sur le revenu se fera par un prélèvement à la source. Ainsi, le décalage entre la perception des revenus et le paiement des impôts sur ces mêmes revenus sera supprimé.

Cette réforme ne concerne pas que les salariés, les indépendants seront eux aussi impactés par cette réforme.

Dans le cas des micro-entreprises, le versement de l’impôt se fera par le paiement d’acomptes mensuels ou trimestriels. Ces derniers sont calculés par l’administration des impôts, en fonction de vos revenus de 2017, déclarés en 2018. Le montant des acomptes vous a été donné sur votre avis d’imposition.

A noter que les micro-entreprises qui ont opté pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu ne sont pas concernées par les acomptes, puisqu’elle paient déjà leurs impôts en même temps que leurs cotisations sociales.

Je crée ma micro-entreprise en 2019, comment l’administration fiscale calculera-t-elle mes acomptes ?

Si vous avez lancé votre activité en 2019, les impôts ne seront pas en mesure de connaître le montant des acomptes que vous aurez à verser. Trois possibilités s’offrent alors à vous :

  • Payer les impôts sur le revenu 2019 en 2020, au moment de remplir la déclaration en septembre. L’inconvénient principal de cette méthode est que vous aurez à payer l’impôt avant le 31 décembre 2020, ce qui, en cas de régularisation importante, pourrait représenter un décaissement conséquent.
  • Commencer à verser des acomptes avant la 1ère déclaration de septembre 2019, afin de lisser les décaissements.
  • Opter pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu. Ainsi, vous paierez votre IR en même temps que vos déclarerez votre chiffre d’affaires.
VOIR ÉGALEMENT  NOUVEAUTÉS CHEZ MICRODESK POUR LA RENTRÉE 2019 !

L’ensemble de cet article ne concerne que les revenus provenant de votre micro-entreprise. Dans le cas où vous exercez plusieurs activités (en tant que salarié notamment), d’autres règles de prélèvement à la source s’appliqueront sur les revenus de vos autres activités.