facebook

INTERVIEW DORIANE : COUTURIÈRE EN MICRO-ENTREPRISE

Quelle est votre activité ?

Dorianne : Bonjour. Je pratique la couture en micro-entreprise. Mon activité se décompose en 2 axes distincts : la confection de retouches / sur-mesure et je crée une gamme de vêtements pour enfants. Leur particularité est qu’ils sont évolutifs et qu’ils sont dans des tissus labellisés (coton bio par exemple)

Quel a été votre parcours scolaire et professionnel?

J’ai fait un BTS Management des Unités Commerciales en 2006. Suite à ça, j’ai passé 10 ans à travailler dans le commerce. Avec le temps, je me suis rendu compte que ce milieu ne me correspondait pas.

Suite à un problème de santé, il m’est apparu évident qu’il fallait que je change de voie, que je ne pouvais rester dans une activité qui n’avait aucun sens pour moi.

La couture était une activité que je pratiquais déjà à titre personnel ou pour mes enfants. Lors de la naissance de ma 2èmefille, j’ai pris un congé parental pour suivre un CAP couture.

Pourquoi avoir choisi le statut de la micro-entreprise ?

L’avantage principal de la micro-entreprise est qu’elle ne nécessite pas de capital de départ pour être créée. Cela me permettait donc de me lancer, sans risques, dans une activité que je n’avais jamais pratiqué auparavant.

Comment communiquez-vous autour de votre activité ?

VOIR ÉGALEMENT  Code APE pour un auto-entrepreneur

J’utilise deux types de communication en fonction de mes activités :

  • pour faire connaître l’activité de retouche/sur-mesure : j’ai installé une pancarte devant chez moi, j’ai distribué des flyers, et j’ai créé un Google MyBusiness. Le bouche à oreille est aussi un bon moyen pour me faire connaître
  • Pour la marque de vêtements, j’utilise beaucoup les réseaux sociaux : Facebook et Instagram. Je fais aussi beaucoup de marchés pour vendre directement les vêtements.

Auriez-vous des conseils à donner à d’autres micro-entrepreneurs ?

Utilisez MicroDesk ! (rires). Non, plus sérieusement, il est important de participer à des groupes d’entraide d’entrepreneurs sur Facebook, afin de ne pas se sentir trop isolé et pouvoir se faire aider en cas de problèmes.

En ce qui concerne la gestion, il est nécessaire de bien suivre ses chiffres. Même si les obligations sont assez légères, il faut s’assurer que les déclarations soient bien remplies. Même si je ne suis pas fan de tout ce qui est administratif, analyser sa comptabilité permet de développer son activité !

Pour un savoir plus sur l’activité de Doriane :

https://www.facebook.com/doa2fees/
https://www.instagram.com/do.a.2.fees/

www.doa2fees.fr

https://goo.gl/maps/W8ceSxgUgDvyA64AA