facebook

COMMENT CHOISIR SES TARIFS ?

Lorsque vous lancez votre activité, une question primordiale se pose : quels tarifs allez-vous pratiquer ? Comment choisir vos tarifs ? Voici quelques pistes afin de vous aider ! 

  1. Faites une étude de marchéAvant de lancer votre activité, vous avez certainement réalisé une étude de marché (cf notre article sur le sujet. Au cours de cette étude, lorsque vous analyserez vos concurrents et votre clientèle, vous aurez une idée des prix pratiqués par les autres entreprises et des prix que les clients sont prêts à payer.
  2. Evaluez votre degré d’expertiseQuel que soit votre domaine d’activité, il paraît plus difficile de proposer des tarifs élevés si vous n’êtes pas en mesure de justifier d’une expérience. Ainsi, il est important, dans la mesure du possible, de conserver des preuves de vos travaux (book etc…).
  3. Déterminez le revenu que vous souhaitez atteindreLorsque vous vous lancez, votre premier objectif est de pouvoir tirer une rémunération de votre travail. En fonction du montant que vous souhaitez atteindre et du nombre d’heures/jours que vous allez travailler, vous pourrez en déduire un tarif horaire ou un tarif journalier (attention, il est nécessaire de prendre en compte dans vos calculs vos charges sociales et fiscales qui vous seront prélevées).
  4. Ne dévalorisez pas la valeur de votre travailIl n’est jamais facile d’évaluer objectivement la valeur de son propre travail. Néanmoins, il ne faut pas sombrer dans le syndrome de l’imposteur*. Plus vous aurez confiance en vous et en votre capacité à produire un travail de qualité, plus vous serez enclins à monter vos tarifs.Autre avantage de ne pas brader son travail : les clients auront tendance à associer vos tarifs à vos qualités professionnelles. Un tarif élevé induit donc que vous êtes un professionnel expérimenté.
VOIR ÉGALEMENT  PARTICIPER À UN SALON

* Syndrome de l’imposteur : Etat psychologique caractérisé par un doute permanent sur ses propres capacités.

    5. Ajustez en fonction des retours de votre clientèle

En dernier lieu, pour tester vos tarifs, le plus efficace reste de les confronter à la clientèle. Ici encore, ne succombez pas à la tentation de brader les prix inutilement. Il est bien plus difficile de faire remonter les prix par la suite ! Préférez plutôt faire quelques remises au départ tout en prenant soin de bien afficher sur vos devis le prix normal de votre travail !