facebook

CUMUL SALARIÉ ET MICRO-ENTREPRISE : QUEL RÉGIME SOCIAL?

Nous avons étudié dans un article précédent les différentes conditions pour cumuler le statut de salarié avec le statut de micro-entrepreneur.

Dans cet article, nous détaillerons les impacts de ce double statut sur votre régime social.

La couverture santé

Votre êtes devenu micro-entrepreneur pendant que vous étiez encore salarié

Puisque votre première activité était une activité salariée, votre couverture santé est gérée par la Sécurité Sociale selon le régime général.

La sécurité sociale vous versera vos indemnités journalières en cas d’arrêt de travail, vos indemnités maternité/paternité ou vos remboursements pour frais médicaux.

L’ensemble des déclarations que vous pouvez être amenés à produire devront être envoyées à la Sécurité Sociale.

Vous étiez micro-entrepreneur avant de devenir salarié

Dans ce cas, vous dépendrez de la Sécurité Sociale des Indépendants (si vous êtes immatriculé avant le 01/01/2019) ou la CPAM (pour toutes les immatriculations après le 01/01/2019).

A partir de 2020, l’ensemble des micro-entrepreneurs seront affiliés à la CPAM.

VOIR ÉGALEMENT  COMMENT FIDÉLISER SA CLIENTÈLE ?

Il est possible sur option de choisir quel régime vous souhaitez. Cette option s’adresse par demande écrite à votre caisse d’assurance maladie de référence (si vous souhaitez être rattaché au régime général) ou à la caisse qui correspondrait à votre régime d’indépendant (si vous ne souhaitez pas être rattaché au régime de votre emploi salarié)

Le régime de retraite

Cumuler des activités ne pourra pas vous permettre de partir plus tôt à la retraite dans la mesure où il est impossible de cotiser plus de 4 trimestres par an.

Cependant, puisque vous aurez cotisé aux deux régimes, vous toucherez une retraite de la part des deux caisses de retraite. On parle alors de régime spécial.